Les toits, bien qu’ils aient une durabilité et une résistance énormes, nécessitent un entretien adéquat avec une certaine fréquence, pour rester en bon état et donc ne pas permettre les infiltrations qui peuvent endommager l’intérieur de la maison.

Comment réhabiliter les toits ?

C’est cet entretien, s’il est bien fait, qui leur permettra d’assurer leur fonction de manière durable et efficace.

La plupart des anomalies enregistrées sur les toitures et revêtements sont liées à des infiltrations d’eau dont l’origine peut être dans les fissures, dans la porosité de la tuile ou dans la liaison entre les différents matériaux qui composent ces structures.

La réhabilitation à réaliser sur une toiture dépend de l’origine des anomalies et également de la finition souhaitée. Les fissures doivent être scellées et la réduction de la perméabilité peut être effectuée par des imprégnations ou des revêtements protecteurs. Il va sans dire que pour réhabiliter une toiture, le degré de détérioration des tuiles ne doit pas être très élevé. Dans ce cas, vous devrez remplacer les tuiles très endommagées ou même la toiture complète. Voir ce qu’il faut faire pour une réhabilitation efficace et durable.

La préparation de surface

Vous devez commencer par nettoyer l’ensemble du toit à l’aide d’une brosse et d’un jet d’eau afin d’éliminer toutes les saletés et les matériaux non adhérents. Il n’est pas recommandé d’effectuer ce nettoyage avec de l’eau uniquement. Vous pouvez utiliser un produit adapté au lavage des toits, tel que le Roof Cleaner ou similaire.

S’il y a des algues et/ou des lichens, brosser toute la surface avec une brosse en acier et appliquer un désinfectant approprié sur la surface à traiter, tel que Artibiose Décontaminant ou similaire, avec un pulvérisateur, un pistolet basse pression ou une brosse à chaux, et laisser sécher.

Procédez comme indiqué par la marque de produit que vous utilisez

Scellement des joints et des fissures Scellement des joints et des fissures qui peuvent exister. Vous pouvez utiliser un ruban d’étanchéité autocollant tel que MultiSeal ou un mastic de réparation tel que Sikacryl. Si les carreaux doivent être recouverts d’un revêtement élastique; il n’est pas nécessaire de sceller les petites fissures, car la peinture elle-même fera le travail. Dans ce cas, dans certaines situations, un filet en fibre de verre peut être appliqué; pour renforcer les carreaux dans ces zones.

Dans les cas spéciaux

S’il y a une désintégration du matériau, mais qu’elle n’est pas très élevée; il peut être nécessaire d’appliquer une couche d’apprêt d’étanchéité et de liant de surfaces; tel que Cinolite ou similaire, et de la laisser sécher avant d’appliquer la peinture de finition. Procédez comme indiqué par la marque de produit que vous utilisez.

Carrelage étanche

Il est déconseillé d’appliquer des peintures ou d’autres produits sur des carreaux hydrofuges sans avoir effectué au préalable un test de l’état des carreaux. Pour cela, faites le test suivant : Versez un peu d’eau sur les carreaux et vérifiez si elle est absorbée ou reste sous forme de goutte. En cas d’absorption d’eau, cela signifie que vous pouvez procéder à l’application du système de peinture.

Si l’eau reste en gouttelette, cela signifie qu’un test préalable au schéma de peinture doit être effectué; pour vérifier l’adhérence des produits. Le système de peinture ne doit être appliqué que si, dans ce test; une bonne adhérence de la peinture est obtenue.

Il existe plusieurs types de produits différents pour traiter/peindre les carreaux ; peintures plastiques, imperméabilisants, imperméabilisants. Si vous avez besoin d’aide ou cherchez un professionnel pour l’entretien et la rénovation de votre toiture, n’hésitez pas à appeler le couvreur Versailles 78.