Vous n’êtes pas sans savoir que l’Australie se trouve pour ainsi dire pratiquement à l’autre bout du monde par rapport au Vieux Continent. Toutefois, les remarquables attraits touristiques du pays des kangourous valent largement la peine de rester des heures et des heures en avion afin de s’y rendre pour les vacances.

Sans compter l’escale (ou éventuellement deux escales) ainsi que généralement un transit dans la capitale de certains pays du Sud-Est asiatique ou du Golfe persique selon la compagnie aérienne choisie. Si vous songez donc à parcourir plus d’une quinzaine de milliers de kilomètres (depuis Paris à vol d’oiseau), voici quelques-unes des informations d’importance à connaître avant d’embarquer pour l’Australie.

Choisir le type de visa adapté à votre prochain voyage en Australie

Sachez que pour pouvoir entrer sur le territoire australien qui est en dehors de l’Union européenne (UE), il vous est nécessaire de disposer de quelques documents indispensables. C’est bien sûr le cas de votre passeport qu’il faut d’ailleurs s’assurer au préalable de sa validité, mais également d’un visa. Qui plus est, il existe justement plusieurs types de visas à prendre en considération pour votre prochain séjour en Australie avec Prestige Voyages.

En effet, l’« e-visitor » et l’ETA (Electronic Travel Authority) sont généralement les deux sortes de visas à privilégier selon quelques critères. Plus particulièrement en fonction de la durée de votre voyage ainsi que de sa nature. Il est à noter que pour des vacances touristiques en Australie ou éventuellement pour des raisons professionnelles, le premier type de visa est déjà suffisant. Mais à condition aussi que la durée totale de votre passage au pays des kangourous n’excède pas les 3 mois. En sus, il n’est pas possible de le prolonger et il n’est valable que pendant une année seulement.

Sinon, tout comme l’e-visitor, l’Electronic Travel Authority vous permet de séjourner autant de fois que vous le souhaitez en Australie dans l’année. Par contre, vous avez la possibilité de rester jusqu’à 3 mois au maximum à chacun de votre passage au pays des kangourous. D’autant plus qu’il regorge d’attractions touristiques toutes aussi incontournables les unes que les autres si bien qu’un seul voyage en Australie peut s’avérer insuffisant pour les découvrir.

Prendre en compte la taille du pays

Surnommé le pays des kangourous, il faut aussi savoir que l’Australie est souvent appelée l’île-continent. Ce n’est pas surprenant étant donné qu’en terme de superficie (7,692 millions km²), le vaste territoire australien représente pour ainsi dire 14 fois celui de la France métropolitaine. Si vous envisagez donc d’y passer vos prochaines vacances, il est important de prendre en considération sa taille conséquente.

Voilà pourquoi les deux types de visas précédemment cités sont adaptés à un plus ou moins long séjour en Australie selon votre choix. En restant plusieurs semaines sur le territoire australien, vous aurez alors largement le temps de partir à son exploration si vous le souhaitez. En particulier si vous avez opté pour l’Electronic Travel Authority vous permettant ainsi de revenir autant que vous le désirez. De cette façon, vous aurez l’occasion de découvrir et surtout profiter pleinement des innombrables attractions touristiques de l’Australie.

Définir au préalable votre point de chute en Australie

Force est d’admettre qu’une seule semaine en Australie vous laissera certainement sur votre faim compte tenu du fait que ce pays regorge d’attractions touristiques d’exception à découvrir. En effet, aux quatre coins de l’immense territoire australien se trouve une pléthore de sites d’intérêt incontournables à visiter durant votre séjour. Mais si pour une raison ou une autre vous ne disposez que de quelques jours, il est alors important de bien choisir au préalable votre point de chute.

D’autant plus que vous aurez l’embarras du choix puisque pratiquement les six capitales d’États australiens sont des points de chute potentiels. En sus, chacune de ces villes remarquables (Adélaïde, Perth, Sydney, Brisbane, Hobart et Melbourne) possèdent leurs lots d’attraits touristiques à découvrir. Mieux encore, il vous est éventuellement possible de réaliser un petit circuit touristique avec certaines d’entre elles si vous n’avez pas suffisamment de temps pour une visite éclair.